Fascia et arts de la scène

Fascia et arts de la scène
Comment l’étude des fascias affecterait performance, expressivité et créativité ?

Une approche pédagogique par Dimitri Tsiapkinis, M.A.

Prochain stage sur l’anatomie poétique du bassin :

11-12 juin 2022, 14H00-18H00, au Petit Morier, 81 Boulevard Jean Royer, 37000 Tours

Réservation et infos : helloasso.com/omnivion/danse-fascia-stage-2

 

A propos

Une série de stages sur les fascias (Pédagogie perceptive) ayant deux objectifs majeurs : cultiver le sens kinesthésique et promouvoir des expressivités authentiques. Anatomie en mouvement, connaissance du corps, libération de tensions musculaires, mais aussi nuances expressives et enrichissement de la perception spatiale et temporelle. Dimitri a travaillé depuis plus que 25 ans avec des danseurs, comédiens, musiciens, soignants et des personnes d’autres domaines professionnels, en focalisant sur la présence.

Notre présence dans tout domaine de la vie humaine forme notre singularité et constitue le cœur de nos interactions. Grâce à son travail avec le chorégraphe Bernardo Montet et ses études avec le fasciathérapeute Danis Bois, il a développé des outils pédagogiques pour stimuler la présence scénique, nuancer l’expression artistique, mais surtout développer un rapport sensible envers soi, l’autre et le monde. (Son CV : omnivion.net/core/fr/team/dimitrios-tsiapkinis )

Sa recherche a été nourrie de nombreuses expériences avec des pratiques d’éducation somatique (Feldenkrais, Body Mind Centering, etc.) pour finalement se centrer sur une méthode française basée sur la fluidité du mouvement des fascias (tissus conjonctifs) : Pédagogie de la perception (issue de la Fasciathérapie). En travaillant avec les outils de cette méthode, nous observons l’apaisement spontané des douleurs musculaires, un éveil posturale accrue et le renouvellement des impulsions expressives et créatrices.

Cet axe d’étude sera renforcé par des cours d’anatomie et des séances de toucher de relation à deux, sur des tables de massage.

Contenu d’un stage type

Le cours commence avec un échauffement qui inclut :

  • Se relier à sa corporéité : Prendre corps – être corps. Stimulation sensorielle par mobilisation et assouplissement des fascias. (Informations anatomiques en parallèle)
  • Assumer sa puissance à travers les appuis et l’immédiateté : Exercices de tonicité du tronc et pratiques qui promeuvent une attention accrue.
  • Développer des esthétiques du ressenti qui précède ou transcende celle de la forme ; Redéfinition posturale sensible à travers des enchaînements et improvisations au sol ou debout.

Travail de technicité en lien avec l’expressivité personnelle :

  • Ancrage au sol
  • Peaufiner la coordination entre le tronc et les membres à travers la fluidité et/ou la pulsation
  • Changements radicaux d’énergie et de qualité de mouvement
  • Enrichissement de la perception spatiotemporelle


Recherche somatique

  • Applications diverses d’éducation somatique : anatomie, kinésiologie, prévention (toucher de relation sur soi ou sur un partenaire).

Atelier créatif

  • Stimuler l’intégration et la spontanéité en improvisant sur les matières du cours
  • Explorer diverses applications en danse, musique, théâtre, cirque, etc.

Pour plus d’information, contactez : info@omnivion.net

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus d’infos sur la programmation pédagogique : https://omnivion.net/core/fr/projets/educational-projects/

%d blogueurs aiment cette page :