Delirium Tremens (2010)

Photo par : Moulay M.Saadi

Photo par : Moulay M.Saadi

 

Solo performance / danse-théâtre

Conception, performance : Dimitri Tsiapkinis

Création vidéo : Maud Martin

Costumes : Rose-Marie Melka

Création lumières : Jean-Philippe Filleul

Production & Communication : Rixi Okladon, Art Minds, Omnivion

Co-Production : Centre Chorégraphique National de Tours

Financement : Greek Ministry of Culture (2010)

Delirium Tremens cherche à évoluer la vision de son protagoniste au-delà d’une tradition dualiste, vers un « polythéisme psychologique » : un état d’être qui favorise l’intégration et la transcendance plus que la défense et la résistance. Comme disait J.Hillmann (psychologue post-jungien), « lorsqu’on chasse la multiplicité de notre propre auto-définition, on est condamné de vivre cette fragmentation dans la société »

Psychanalyse, psychologie archétypale, et Gestalt thérapie sont des influences majeures à la conception chorégraphique. Le « paradigme du sensible », promu entre-autres par Danis Bois, influence aussi fortement la qualité de la performance : réciprocité actuante, paroxysmes sensorielles, et authenticité expressive.

Les notions de l’individualisme et du narcissisme sont explorées à travers des gestes et des paroles poétiques et humoristiques. Le scénario de la pièce promeut une catharsis non-rationnelle du protagoniste, à travers des recyclages de matières intimes du geste et de la parole. On se retrouve aux limites de l’intime et de l’universelle, ce qui met en défi l’acteur : comment partager l’expérience subjective tout en concernant la perception et le ressenti du public ?

C’est une performance hybride pleine d’énergies contradictoires, d’une physicalité violente à une tendresse extrême. «…Apparaissent dans ce solo, des images vidéo et des personnages de cinéma exécutant des tests de folie, des actes explosifs, des monologues semi-improvisés et des danses sensibles. » [D. T.]

Les images diffusées sur trois télévisions sont les seuls éléments de décor de la pièce. Un mélange entre images intimes et omniprésence médiatique.

Extrait vidéo Youtube : Delirium Tremens

Tournée 2010-2012 :

23 avril 2010, au Centre Chorégraphique National de Tours, France

4 et 5 juin 2010, au théâtre Sofouli à Thessaloniki, Grèce

9-12 juin 2010, au théâtre Roes à Athènes, Grèce

28-30 décembre 2010, au Théâtre M.Teiresia in Thessaloniki, Grèce

20-21 janvier 2011, au théâtre Olvio à Athènes, Grèce

06 mars 2012, à l’Institut Français de Marrakech, Maroc

 

%d blogueurs aiment cette page :