Newtopia 3.1.

Photo par D.Tsiapkinis

Photo par D.Tsiapkinis

 

La nouvelle série “Newtopia 3” (Créations 2015-2016) est un ensemble de propositions chorégraphiques et plastiques autour du corps sensible, en collaboration avec le service psychiatrique du CHRU de Tours, les Arpents d’Art et la Chapelle Saint-Anne.

Newtopia 3.1, premier volet, a été présenté à l’Espace Villeret 11 Saussure Road, (Fontaines) 37200 Tours, le 5 juin 2015 à 20H30. Accueilli par nos partenaires de « Arpents d’Art », cette étape de travail a fait partie de la programmation du festival « IN // OFF ART » (18 mai-25 juin).

Au programme :

  1. Fragments : L’assemblée (extraits / 1ère étape de travail)

Des matières composées et improvisées destinées à une adaptation chorégraphique – et très libre – de la comédie grecque ancienne d’Aristophane les Ekklésiazouses (Assemblée des femmes). Une aventure dramaturgique mêlant textes, humour, expressivité sensible et danse contemporaine. Scénario en cours d’écriture.

Qu’est-ce qui se révèle dans la frustration poétique / politique des femmes dans la comédie d’Aristophane ? En quoi cela nous concerne-t-il ? Quelle société idéale imaginer lorsqu’on devient désillusionné des utopies démocratiques ?

La première de la chorégraphie finale sera présentée le 5 mai 2016 à la Pléiade.

Conception / direction : Dimitri Tsiapkinis
Interprètes : Karine Bonneau, Didier Cechella, Emilie Coudère, Claire Gervais, Claire Guillaume, Magali Dijoux, Carl Loiseau, Bruno Morin, Rosa Pires de Matos, Keely Sigot. Durée : ~ 25min

 

  1. Feux Oranges d’Ours

Une improvisation solo de danse théâtre – sur le rapport personnel à la folie. Un jeu avec soi-même sur les impulsions brutes, l’exhibition des états grotesques, l’autodérision.  Transcendance, déni, fuite, résistance et/ou régression jubilatoire et ressourcement?

Conception / performance : Dimitri Tsiapkinis Durée : ~ 25min

Extrait vidéo (7 min) de la performance : FOO!

Après avoir dansé entre autre dans la troupe de Bernardo Montet, Dimitri Tsiapkinis développe une pratique de la danse contemporaine dans les services de Psychiatrie du CHRU de Tours. Co-fondateur de l’association Omnivion, il présenta, avec elle, entre 2011-2014, plusieurs spectacles de danse associant professionnels, amateurs et des patients. La collaboration avec Les Arpents d’art est fondée sur une communauté d’objectif: Permettre aux personnes en difficulté de créer avec les autres, via un passage au public. Ce projet bénéficie d’un financement de la DRAC Centre (Culture et santé) et du fonds de dotation Transept 37.

 

logo-DRAC-Centre-23-11_imagelarge       ARS_centre_124_71        640px-CHRU_logo_RVB

%d blogueurs aiment cette page :