Corps Extatique / Newtopia 9.7

Photo (mod) par Bernard Duret

Corps Extatique / Newtopia 9.7

Une soirée chorégraphique autour de l’état extatique.

Deux pièces inclusives présentent leur première à Rochecorbon (37210)! Une pièce chorégraphique d’Omnivion et après trois ans de collaborations pédagogiques une chorégraphie-chorale de l’association Fusion Danse Handicap, de Melesse (35520).

BILLETTERIE : omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

 

Programme :

 

εkstatik (2022) [du grec ἔϰστασις, transport, de ἐξ, hors, et στάσις, base, fondement]

Pièce chorégraphique inclusive, collaboration d’Omnivion avec le service psychiatrique du CHU de Tours.

Le 22 janvier 2022, à 19H00, à Vodanum, 15 Rue des Clouet, 37210 Rochecorbon


C’est quoi la transe ?

Un va et vient rythmique ? Une pulsation du corps ? Un état d’ivresse ? Un accès à des mondes invisibles ? Hadra des soufis, Anastenaria des Grecs, derviches tourneurs, tarantella en Italie, danses vaudous du Bénin ou d’Haïti, rituels gnawa, danses balinaises, la liste est longue des traditions qui explorent des états modifiés de conscience. Qu’en est-t-il des transes d’immobilité, des méditations, ou des lenteurs extrêmes ? Des psychologues, neurophysiologues, anthropologues, sociologues, musicologues et depuis quelques temps des chorégraphes de danse contemporaine occidentale se passionnent pour l’étude de la transe allant jusqu’à s’approprier ce phénomène.

Pourquoi la transe ?

Les motivations pour tenter ces expériences semblent multiples. Détente psychique, apaisement de douleurs, transformation de la perception, questionnement spirituel, connexion avec la communauté, etc. Nos sociétés de plus en plus matérialistes mettent en avant des états extatiques addictifs pour promouvoir le profit, comme par exemple la consommation de médias, de jeux vidéo et/ou de substances chimiques et psychotropes.

La psychanalyste et danse-thérapeute France Schott-Billmann étudie depuis des décennies les danses de pulsion, inspirées des danses haïtiennes. Elle observait : ¨On avait le sentiment d’y retrouver des racines, une innocence joyeuse, une âme de « primitif », on communiait dans la chaleur du groupe, on se reconnectait à l’énergie vitale de la pulsation et la répétition du geste conduisait à l’exultation de la transe. ¨ (Billmann, dans Érès | « Insistance » 2015/1 n° 9)

Le projet Omnivion de cette année « Corps Extatique » puise sa thématique dans la notion d’extase, d’inconscient et dans des états modifiés de conscience. C’est un questionnement sur la diversité des formes de la connaissance en complémentarité avec l’intelligence rationnelle. C’est une manifestation vibratoire, contre le pouvoir monolithique d’un scientisme omniprésent qui cherche à dicter, parfois violemment, le vivre ensemble.

La pièce εkstatik est une plongée chorégraphique collective de l’équipe d’Omnivion dans des situations qui promeuvent des états extatiques. Une équipe qui évolue en nombre et en expérience depuis 2013, tout en restant inclusive et qui affirme sa passion pour les liens entre danse et psychisme. Un travail collectif avec des amateurs et des professionnels, soutenu par le CHU de Tours, la DRAC et ARS Centre, la ville de Tours et la Fondation Transept37. Quelle danse, quel rythme, quel costume, quelle configuration nous fera voyager dans des états de transe? Et en quoi l’état extatique enrichit la communauté ?

Conception / direction : Dimitri Tsiapkinis
Interprété par l’équipe d’Omnivion (liste provisoire) : Cereza Candela, Christine Causera, Emilie Coudère, Claire Guillaume, Annaïck Nicolazic, Bruno Morin, Catherine Mondou, Dimitri Tsiapkinis, Ghislaine Lorne, Didier Roudaut, Kostas Papazoglou, Nikicha Jaillette, Roland Lebret, Gilles Lolivier, Julien Nicolai, Quentin Perrotte, Rosa Pires de Matos, Yvan Pousset, Thibaud Rouet.
Eclairage/régie technique : Marine Pourquié

Durée : ~ 55min

Pour d’autres évènements dans cette même thématique, jetez un œil sur la page du projet : CorpsX : omnivion.net/core/fr/projets/projets-artistiques/newtopia-9/

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pulse (2022)

Pièce chorégraphique inclusive

Une chorégraphie-chorale, composée de 7 danseurs de l’association Fusion Danse & Handicap aux Tambours Basses, accompagnés de la voix et de la guitare électrique.

Nous formons un chœur de tambours pour se ressentir, se réjouir, se mouvoir, et s’émouvoir. Nous éprouvons le frisson du va et vient de la montée et la libération de la tension physique pour exhiber l’exaltation, l’habilité et la majesté de nos corps sensibles.

Conception / direction : Cathleen Reynolds
Interprété par l’équipe de Fusion Danse Handicap
Durée : ~ 10min

BILLETTERIE : omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

 

Pour d’autres évènements dans cette même thématique, jetez un œil sur la page du projet : CorpsX : omnivion.net/core/fr/projets/projets-artistiques/newtopia-9/

 

Partenaires et financement :

DRAC Centre, ARS Centre, CHRU de Tours, Transept37, Arpents d’Art, Ville de Tours, APAJH37, Le Petit Morier, Centre Sociale la Rabière.

omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

 

Photo (mod) par Bernard Duret

Corps Extatique / Newtopia 9.6

Une soirée chorégraphique autour de l’état extatique.

Deux pièces inclusives présentent leur première à Rochecorbon (37210)! Une pièce chorégraphique d’Omnivion et après trois ans de collaborations pédagogiques une chorégraphie-chorale de l’association Fusion Danse Handicap, de Melesse (35520).

BILLETTERIE : omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

 

Programme :

 

εkstatik (2022) [du grec ἔϰστασις, transport, de ἐξ, hors, et στάσις, base, fondement]

Pièce chorégraphique inclusive, collaboration d’Omnivion avec le service psychiatrique du CHU de Tours.

Les 2-3 octobre à Vodanum, à 19H, au 15 Rue des Clouet, 37210 Rochecorbon


C’est quoi la transe ?

Un va et vient rythmique ? Une pulsation du corps ? Un état d’ivresse ? Un accès à des mondes invisibles ? Hadra des soufis, Anastenaria des Grecs, derviches tourneurs, tarantella en Italie, danses vaudous du Bénin ou d’Haïti, rituels gnawa, danses balinaises, la liste est longue des traditions qui explorent des états modifiés de conscience. Qu’en est-t-il des transes d’immobilité, des méditations, ou des lenteurs extrêmes ? Des psychologues, neurophysiologues, anthropologues, sociologues, musicologues et depuis quelques temps des chorégraphes de danse contemporaine occidentale se passionnent pour l’étude de la transe allant jusqu’à s’approprier ce phénomène.

Pourquoi la transe ?

Les motivations pour tenter ces expériences semblent multiples. Détente psychique, apaisement de douleurs, transformation de la perception, questionnement spirituel, connexion avec la communauté, etc. Nos sociétés de plus en plus matérialistes mettent en avant des états extatiques addictifs pour promouvoir le profit, comme par exemple la consommation de médias, de jeux vidéo et/ou de substances chimiques et psychotropes.

La psychanalyste et danse-thérapeute France Schott-Billmann étudie depuis des décennies les danses de pulsion, inspirées des danses haïtiennes. Elle observait : ¨On avait le sentiment d’y retrouver des racines, une innocence joyeuse, une âme de « primitif », on communiait dans la chaleur du groupe, on se reconnectait à l’énergie vitale de la pulsation et la répétition du geste conduisait à l’exultation de la transe. ¨ (Billmann, dans Érès | « Insistance » 2015/1 n° 9)

Le projet Omnivion de cette année « Corps Extatique » puise sa thématique dans la notion d’extase, d’inconscient et dans des états modifiés de conscience. C’est un questionnement sur la diversité des formes de la connaissance en complémentarité avec l’intelligence rationnelle. C’est une manifestation vibratoire, contre le pouvoir monolithique d’un scientisme omniprésent qui cherche à dicter, parfois violemment, le vivre ensemble.

La pièce εkstatik est une plongée chorégraphique collective de l’équipe d’Omnivion dans des situations qui promeuvent des états extatiques. Une équipe qui évolue en nombre et en expérience depuis 2013, tout en restant inclusive et qui affirme sa passion pour les liens entre danse et psychisme. Un travail collectif avec des amateurs et des professionnels, soutenu par le CHU de Tours, la DRAC et ARS Centre, la ville de Tours et la Fondation Transept37. Quelle danse, quel rythme, quel costume, quelle configuration nous fera voyager dans des états de transe? Et en quoi l’état extatique enrichit la communauté ?

Conception / direction : Dimitri Tsiapkinis
Interprété par l’équipe d’Omnivion (liste provisoire) : Cereza Candela, Christine Causera, Emilie Coudère, Claire Guillaume, Annaïck Nicolazic, Bruno Morin, Catherine Mondou, Dimitri Tsiapkinis, Ghislaine Lorne, Didier Roudaut, Kostas Papazoglou, Nikicha Jaillette, Roland Lebret, Gilles Lolivier, Julien Nicolai, Quentin Perrotte, Rosa Pires de Matos, Yvan Pousset, Thibaud Rouet.
Eclairage/régie technique : Marine Pourquié

Durée : ~ 55min

Pour d’autres évènements dans cette même thématique, jetez un œil sur la page du projet : CorpsX : omnivion.net/core/fr/projets/projets-artistiques/newtopia-9/

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pulse (2022)

Pièce chorégraphique inclusive

Une chorégraphie-chorale, composée de 7 danseurs de l’association Fusion Danse & Handicap aux Tambours Basses, accompagnés de la voix et de la guitare électrique.

Nous formons un chœur de tambours pour se ressentir, se réjouir, se mouvoir, et s’émouvoir. Nous éprouvons le frisson du va et vient de la montée et la libération de la tension physique pour exhiber l’exaltation, l’habilité et la majesté de nos corps sensibles.

Conception / direction : Cathleen Reynolds
Interprété par l’équipe de Fusion Danse Handicap
Durée : ~ 10min

BILLETTERIE : omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

 

Pour d’autres évènements dans cette même thématique, jetez un œil sur la page du projet : CorpsX : omnivion.net/core/fr/projets/projets-artistiques/newtopia-9/

 

Partenaires et financement :

DRAC Centre, ARS Centre, CHRU de Tours, Transept37, Arpents d’Art, Ville de Tours, APAJH37, Le Petit Morier, Centre Sociale la Rabière.

omnivion.net/core/fr/contacts/reservations

%d blogueurs aiment cette page :