Newtopia 4.4

Photo par D.Tsiapkinis

4.4 est le dernier volet Newtopia de la saison 2016-2017. Il est programmé pour le 17 mai 2017, à 20H, à la Pléiade, La Riche (37520).

RÉSERVATIONS omnivion.net/reservations

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
Le projet Newtopia est le fruit d’une collaboration durable d’Omnivion avec ses partenaires, un genre de mini festival Danse et Santé Mentale. Il est porté principalement par le service psychiatrique du CHRU de Tours (DRAC Centre – Culture et Santé et ARS).  Interroger et explorer la « folie », la transe et la résilience à travers l’acte poétique. Réunissant amateurs et professionnels dans une dynamique de recherche, ce projet a pour objectif la (re-)découverte constante d’une danse sensible, authentique et solidaire. La pédagogie et les préoccupations artistiques qui l’animent mettent l’authenticité et l’intelligence émotionnelle au centre des interactions. Plus précisément, pour le danseur, un mouvement affranchi de la virtuosité et d’un rapport comptable au corps (soi) et aux autres (autrui); pour le spectateur, un événement affranchi du sceau du spectacle, une performance sans tour de force, une valorisation des échanges sensibles et parfois mise en distance par l’humour.

 

Au programme :

Forme-Dé(sin)forme (2017)

Conception / direction : Dimitri TSIAPKINIS
Assistante à la chorégraphie : Ahlam ETTAMRI

Co-auteurs – Interprètes : Emilie COUDERE, Bruno MORIN, Rosa PIRES DE MATOS, Keely SIGOT, Dimitri TSIAPKINIS
Eclairage/régie technique : Marine POURQUIÉ

Durée : ~ 40 min

Contenu :

Sans ordre rien ne peut exister. Sans chaos rien ne peut évoluer. / Auteur inconnu.

« Forme-dé(sin)forme » est une performance dansée, née de la collaboration entre danseurs professionnels et amateurs, en collaboration avec le CHRU de Tours (service psychiatrie). Il s’agit de traverser de thèmes d’improvisation liés à la relation à l’autre, et au rapport entre groupe et individu, dans un croisement d’expressivités au sein d’un groupe hétérogène.
« …un jeu de tensions, d’explorations chorégraphiques inspirée des élans créatrices des participants et qui interrogent le vivre – ensemble en communauté. »

Le cadre, la forme, la norme : approchons-nous une époque où le chaos serrait inévitable ? Une désintégration des anciennes formes qui donne la place à des nouveaux paradigmes ?

Plus d’info & détails : Désinforme!

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Moon Eaters II

Conception / direction : Dimitri TSIAPKINIS

Encadrant pédagogique : Valérie BRUEZ

Une performance chorégraphique par des étudiants et des salariés de l’Université d’Orléans / SUAPSE et coproduit par le CCN d’Orléans

Interprètes : Vanessa CHENINI, Atiti COMTÉ, Nana Efua ENYIMAYEW, Doriane LIGER, Alice LOMBARD, Catherine MUNIER, Clémence PRÉVAULT, Eve-Marie TISSIER / Eclairage/régie technique : Marine POURQUIÉ / Durée : ~ 20 min

Après une première version tendre et…explosive par l’équipe de l’Université St.John de York (Flight Effect) et une tournée en Angleterre du Nord, voici une nouvelle (re-)interprétation, recomposée à partir de mêmes thématiques : la notion de « folie », archétypes du féminin, états limites, la transe, les transgressions, la cohésion sociale, la singularité…

Cette fois-ci les danseuses/danseurs viennent de l’université d’Orléans. Elles/ils vont participer activement à la construction du contenu chorégraphique – comme leurs camarades anglais – en y amenant du mouvement, des textes et des suggestions dramaturgiques.

Plus d’info : Moon Eaters II

 

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

 

Le chorégraphe / directeur du projet Newtopia 

Dimitri Tsiapkinis :

diplômé de l’Université de la Caroline du Nord / École des Arts du Spectacle (U.S.A.) et de l’Université Fernando Pessoa (Portugal), Dimitri Tsiapkinis a dansé entre autres dans la troupe de Bernardo Montet pendant 20 ans (CCNRB, Mawguerite & CCNT). En Grèce, il fonde avec des amies xsoma, un collectif qui a réalisé plusieurs performances et créations entre 2002 et 2009. En 2003, il est nommé danseur de l’année en Grèce dans le magazine allemand Tanz/Jahrbuch. Il a donné des stages & master classes dans plusieurs missions internationales, en mêlant danse et pratiques somatiques (Pédagogie perceptive / Danis Bois). Depuis sa première création à Berlin en 1992, il développe une pratique de la danse contemporaine centré sur la psychologie de l’individu et son potentiel de transformation : de soi et de son environnement. Depuis 2006, il expérimente la pédagogie de la danse, dans les services de psychiatrie du CHRU de Tours et en 2015, il réalise un projet de recherche Master 2 intitulé Pertinence d’un atelier de danse contemporaine en milieu psychiatrique (PDF publié ici). Co-fondateur de l’association Omnivion, il présenta, avec elle, entre 2011-2014, plusieurs spectacles de danse associant professionnels, amateurs, équipes de soignants et patients. En parallèle, il continue sa collaboration avec Bernardo Montet au sein de l’association Mawguerite (Morlaix). Plus d’info : Dimitri (CV)

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

RÉSERVATIONS omnivion.net/reservations

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Partenaires et financement : 

DRAC Centre, ARS Centre, Fonds de dotation Transept37, Centre Chorégraphique National d’Orléans, CHRU de Tours, Université d’Orléans, Ville de la Riche, Arpents d’Art

<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

 

%d blogueurs aiment cette page :